Les origines de la pomme ou ``le jardin d'Eden retrouvé`` L'enquête inédite qui révèle au monde l'origine de la pomme

Quelques mots de la réalisatrice Catherine Peix

Il a fallu plus de 4 ans de recherche historique, et scientifique, au Kazakhstan, en France, aux USA, en Russie, en Angleterre et en Allemagne pour réaliser ce film sur un sujet totalement inconnu de l’Occident, ainsi que des républiques de l’ex URSS. Ce travail est donc la toute première et unique enquête sur l’origine de la pomme et les forêts de Malus sieversii.
J’ai toujours été passionnée par les arbres et la forêt. C’est ainsi que ce travail sur Malus sieversii, s’est imposé comme une évidence. Il a fallu alors se demander comment sensibiliser le spectateur, lui transmettre cette passion et éveiller en lui l’envie de combattre pour sauver cet inestimable patrimoine, car À chaque fois qu’un grand arbre disparaît c’est un monument d’histoire et de vie qui disparaît.

Une solution s’imposait, faire appel aux plaisirs esthétiques. Retranscrire la beauté de ces lieux mystiques et fabuleux. Être capable de faire partager les innombrables sensations qui assaillent celui qui pénètrent dans ces forêts de rosacées. Les couleurs, la chaleur, les odeurs, le son des insectes, le chant des oiseaux. C’est un hymne aux 5 sens, une invitation au voyage.
Pour rendre cela possible il a fallu choisir la caméra Haute Définition Sony HD Cam très lourde, mais que nous avons juchée sur des chevaux. Le talent du chef opérateur a fait le reste : jeu de lumière, mobilité et souplesse de l’image.
Les paroles et la musique sont aussi l’essence du film. Le compositeur Kazakh Kuat Shildebaiev a créé avec des instruments à vent et à cordes des thèmes inspirés du chamanisme pour symboliser l’esprit de la forêt et le souffle du personnage de A.D.Djangaliev. Un thème au violon pur évoquera l’âme des grands arbres.

Au cœur des préoccupations écologiques actuelles, les sciences représentent un aspect essentiel du film. L’utilisation de documents d’archives, d’animations en 3D, de dessins animés et de photographies macro plongera de façon ludique le spectateur au cœur de cette enquête scientifique.